Moteur de Recherche dans l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

mercredi 30 novembre 2011

L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) lance WIPO Re:Search, fruit d’une collaboration sans précédent avec de grands groupes pharmaceutiques et BIO Ventures for Global Health (BVGH)

Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle OMPI
GENÈVE, 26 octobre 2011 - Dans le cadre de WIPO Re:Search, des groupes pharmaceutiques et des instituts de recherche de premier plan mettent leurs actifs de propriété intellectuelle et leurs compétences à disposition aux fins du traitement des maladies tropicales négligées –

L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) a lancé ce jour WIPO Re:Search, fruit d’une collaboration sans précédent avec de grands groupes pharmaceutiques et BIO Ventures for Global Health (BVGH). Il s’agit d’un nouveau consortium dans lequel des organismes publics et privés partagent de précieux actifs de propriété intellectuelle et de précieuses compétences avec les milieux mondiaux de la recherche en santé dans le but d’encourager la mise au point de nouveaux médicaments, vaccins et diagnostics pour traiter les maladies tropicales négligées, le paludisme et la tuberculose.

Dans le cadre de WIPO Re:Search, Alnylam Pharmaceuticals, AstraZeneca, Eisai, GlaxoSmithKline, MSD, Novartis, Pfizer et Sanofi collaborent avec l’OMPI, BVGH, les National Institutes of Health (NIH, instituts nationaux de la santé) des États-Unis d’Amérique et de nombreuses organisations de recherche à but non lucratif. Parmi ces organisations figurent le California Institute of Technology, le Center for World Health & Medicine, la Drugs for Neglected Diseases initiative, la Fundação Oswaldo Cruz (Fiocruz), le Massachusetts Institute of Technology, le Medicines for Malaria Venture, PATH, le South African Medical Research Council, l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse, l’Université de Californie (Berkeley) et l’Université de Dundee (Royaume-Uni).

“WIPO Re:Search est un exemple inédit de la façon dont une coalition regroupant de multiples parties prenantes peut mettre les actifs de propriété intellectuelle au service de la société”, a déclaré M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI. “En participant à WIPO Re:Search, les entreprises et les chercheurs s’engagent à mettre certains actifs de propriété intellectuelle à la disposition de chercheurs qualifiés à travers le monde sous la forme de licences sans redevance, aux fins de la recherche-développement dans le domaine des maladies tropicales négligées, du paludisme et de la tuberculose. Cet engagement devrait permettre d’accélérer la mise au point de médicaments, de vaccins et de diagnostics pour ces maladies.”

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies tropicales négligées menacent aujourd’hui la vie d’environ un milliard de personnes. L’OMS fournit des conseils techniques à l’OMPI sur des questions de santé publique et sur les priorités en matière de recherche, le cas échéant.

Grâce à sa base de données publique permettant d’effectuer des recherches sur les actifs de propriété intellectuelle, les informations et les ressources disponibles, WIPO Re:Search facilite l’établissement de nouveaux partenariats avec des organisations qui mènent des recherches sur les traitements contre les maladies tropicales négligées, le paludisme et la tuberculose.


BIO Ventures for Global Health BVGH

La participation à WIPO Re:Search en tant qu’utilisateur, fournisseur ou soutien est ouverte à toutes les organisations qui adhèrent aux principes directeurs du projet, s’y conforment et en font la promotion. Selon ces principes directeurs, les membres s’engagent à concéder, par l’intermédiaire de WIPO Re:Search, des licences sans redevance sur des actifs de propriété intellectuelle aux fins de la recherche-développement dans le domaine des maladies tropicales négligées dans tous les pays et de la vente de médicaments contre les maladies tropicales négligées dans les pays les moins avancés ou à destination de ces pays.

“L’industrie pharmaceutique innovante a un rôle important à jouer pour répondre aux besoins médicaux insatisfaits, et l’élargissement de l’accès à nos informations protégées permettra de faire avancer la recherche de traitements contre ces maladies auxquelles on n’accorde pas suffisamment d’attention”, a déclaré David Brennan, PDG d’AstraZeneca et président de la Fédération internationale de l’industrie du médicament (FIIM). “WIPO Re:Search peut avoir un impact réel sur la santé mondiale, c’est pourquoi nous sommes fiers de mettre tous les brevets détenus par AstraZeneca à disposition dans le cadre de cette grande initiative, afin de faciliter la recherche développement dans le domaine des traitements contre les maladies tropicales négligées partout dans le monde.”

La base de données WIPO Re:Search contient une grande variété de contributions sur le paludisme, la tuberculose et d’autres maladies tropicales négligées, notamment composés spécifiques et données connexes, résultats de criblage provenant de banques de composés et compétences et savoir faire en matière de recherche-développement dans le domaine pharmaceutique. Par ailleurs, WIPO Re:Search offre aux chercheurs qui travaillent sur les maladies tropicales négligées la possibilité de collaborer directement avec des chercheurs des groupes pharmaceutiques pour faire progresser la recherche développement dans ce domaine. Les offres de nos partenaires actuels continueront de s’étoffer au fur et à mesure du développement de WIPO Re:Search et de nouveaux fournisseurs devraient rejoindre le consortium et enrichir encore les informations, composés et services disponibles.

WIPO Re:Search
cliquer sur l'image pour l'agrandir

“Les NIH concèdent des licences sur leurs brevets pour permettre au secteur privé de mettre au point des diagnostics, des thérapies et des appareils visant à améliorer la santé publique”, a déclaré le docteur Francis S. Collins, directeur des NIH. “Nous souhaitons faire en sorte que notre matériel biologique et nos brevets sur des traitements ou des vaccins contre des maladies tropicales négligées, comme pour toutes les maladies, soient accessibles au plus grand nombre afin d’accélérer la mise au point de nouveaux produits pour les personnes qui sont handicapées par ces maladies et WIPO Re:Search nous apporte une aide à cet égard.” 

Un groupe d’institutions de renommée mondiale composé de contributeurs, d’utilisateurs potentiels et de soutiens de WIPO Re:Search (voir l’annexe) fait cause commune avec les huit groupes pharmaceutiques fondateurs du consortium, l’OMPI, BVGH et les NIH. BVGH administre le centre de partenariat de WIPO Re:Search, qui facilitera les relations entre les groupes pharmaceutiques contributeurs et les nouveaux utilisateurs.

“En sa qualité d’administrateur du centre de partenariat de WIPO Re:Search, BIO Ventures for Global Health est ravi d’offrir aux chercheurs du monde entier qui travaillent sur les maladies négligées ces nouvelles possibilités qui leur permettront d’accélérer leurs travaux pour répondre à des besoins essentiels insatisfaits”, a déclaré Don Joseph, directeur de l’exploitation chez BVGH. “Tandis que les fournisseurs actuels et futurs évaluent leurs données internes et leurs actifs de propriété intellectuelle pour fournir les informations ciblées qui, selon eux, seront les plus utiles à la communauté des chercheurs en recherche développement dans le domaine des maladies tropicales négligées, WIPO Re:Search exploitera les investissements réalisés précédemment dans le domaine de la recherche développement en vue d’accélérer la mise au point de médicaments, vaccins et diagnostics pour lutter contre les maladies tropicales négligées qui affectent majoritairement les populations des pays pauvres.”

source : communiqué de presse de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) -

mardi 22 novembre 2011

Les Laboratoires Pierre Fabre adoptent la plate-forme ENOVIA Version 6 de Dassault Systèmes

Dassault Systèmes
PARIS, le 22 novembre 2011 - Les Laboratoires Pierre Fabre adoptent la plate-forme Version 6 de Dassault Systèmes pour déployer un environnement PLM nouvelle génération dédié aux sciences de la vie -

Leader dans le domaine des produits pharmaceutiques et dermo-cosmétiques, le groupe Pierre Fabre remplace la plupart de ses applications dédiées à la conception et au développement de ses produits par une plate-forme PLM unique Objectifs : améliorer la transversalité des métiers, réduire les délais de mise sur le marché et renforcer la traçabilité des produits —

Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce que les Laboratoires Pierre Fabre ont choisi sa solution ENOVIA Version 6 comme plate-forme de gestion du cycle de vie de leurs médicaments, produits de santé et dermo-cosmétiques. Cette plate-forme a vocation à soutenir l’internationalisation des activités de Pierre Fabre Médicament, Pierre Fabre Santé et Pierre Fabre Dermo-cosmétique, en permettant une vision complète et actualisée des flux matières, composants, des changements de ceux-ci, des documents et données réglementées correspondants.

Ce déploiement s’effectuera de manière progressive sur quatre ans. ENOVIA a déjà été mis en œuvre avec succès pour gérer les produits de la branche Pierre Fabre Dermo-Cosmétique, les matières premières, les substances et les liens pays /produits / formules. Au cœur de cette transformation, la plate-forme ENOVIA couvre le référentiel des produits tout au long de leur développement et contient l’ensemble des informations permettant de faciliter le pilotage, la prise de décision et la collaboration entre tous les acteurs de la chaîne (acheteurs, développeurs, réglementaires, assurance qualité, filiales, partenaires etc.)


Laboratoires Pierre Fabre

« Les processus de développement et de commercialisation des médicaments, produits de santé et dermo-cosmétiques sont complexes et réglementés afin d’améliorer la sécurité du patient et du consommateur. Le mot clef c’est la traçabilité des décisions et des processus. C’est ce que permettra le PLM, construit autour de chaque métier de la chaîne du médicament, de la santé et de la dermo-cosmétique. De plus, l’optimisation de nos processus via le PLM nous permettra également d’atteindre nos objectifs de réduction de délais de mise sur le marché, de conformité réglementaire, d’internationalisation et d’innovation», déclare Sylvie Touya, directrice des Programmes Stratégiques des laboratoires Pierre Fabre.

« Ce partenariat entre nos deux entreprises illustre l’engagement sans faille de Dassault Systèmes auprès des industriels des sciences de la vie », indique Jean Colombel, Vice President, industrie des sciences de la vie, Dassault Systèmes. « En tant que référentiel produits, ENOVIA Version 6 représente la fondation commune dont les entreprises ont besoin pour faciliter la collaboration, et ainsi atteindre leurs objectifs en matière d’innovation, de conformité réglementaire et de capitalisation de la propriété intellectuelle. »... lire la suite du communiqué de presse de Dassault Systèmes - Communiqué de presse des Laboratoires Pierre Fabre -

jeudi 17 novembre 2011

Forum international sur les génériques organisé par la SFDA à Shanghai

stravencon
16 Novembre 2011 - SHANGHAI, PUDONG - Stravencon : L'administration des aliments et des médicaments de la Chine (SFDA) organise une grande réunion du secteur pharmaceutique chinois sur les moyens de pénétrer les marchés réglementés d'Europe et d'Amérique du Nord -

Le secteur pharmaceutique chinois accélère son expansion dans les grands marchés mondiaux, et ce, non pas uniquement dans le domaine habituel où elle brille, la fabrication d'ingrédients pharmaceutiques actifs, mais aussi plus particulièrement dans la formulation de produits finis comme les comprimés, les capsules et les injections. Il s'agit de segments du marché des médicaments non protégés par un brevet, ou génériques, que dominaient habituellement les sociétés de l'Inde. C'est pour cette raison que le centre chinois du commerce international des produits pharmaceutiques (CCPIE) de la SFDA tient la deuxième édition de son forum international sur les génériques à Shanghai [...]

Sont en faveur de cette initiative du CCPIE l'administration américaine chargée des aliments et des médicaments (US-FDA), la Commission européenne, l'agence réglementaire britannique des médicaments et produits thérapeutiques (MHRA), Santé Canada et l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le soutien du CCPIE et le coparrainage du Forum sont assurés par la société pharmaceutique londonienne Stravencon Ltd., qui sert de plateforme aux sociétés chinoises pour pénétrer le marché européen.

International Forum for Generic Drugs 2011 in Shanghai

Le forum accueille environ 300 participants cette année, dont les principaux dirigeants des grandes entreprises pharmaceutiques chinoises et les hauts fonctionnaires de la SFDA. Parmi les conférenciers vedettes se trouvent Justina Molzon, responsable des relations internationales et Dr Keith Webber de la division des génériques de la US-FDA; Patrick Deboyser de la direction générale de la protection des consommateurs et de la santé; Gerald Heddell, responsable de l'application de la loi et des inspections, MHRA; Andrew Adam de Santé Canada; et Tony Gould de l'OMS. S'ajoutent à eux les experts chinois et internationaux de la qualité en fabrication et de la propriété intellectuelle. De plus, M. Brian Tempest, ex-PDG de Ranbaxy, fabricant indien de génériques, présentera l'expérience de la mondialisation des opérations de cette firme.

« Ce forum fournira aux grands dirigeants des sociétés chinoises les renseignements essentiels pour reproduire dans le secteur pharmaceutique les réalisations des firmes chinoises dans de nombreux domaines industriels », indique un des conférenciers, le PDG de Stravencon, Douglas B. Andrews.

sources : communiqué de presse de Stravencon - programme en anglais de l'International Forum for Generic Drugs 2011- 17th &18th November in Shanghai -

lundi 14 novembre 2011

Astellas Pharma : Signature du Pacte mondial des Nations Unies

Astellas Pharma
TOKYO, November 11, 2011 - Astellas Pharma Inc. (Tokyo :4503, "Astellas") a annoncé avoir signé le Pacte mondial des Nations Unies, qui permettra à la société de s'engager davantage en matière de responsabilité sociale d'entreprise (RSE) et de pratiques commerciales éthiques dans le monde entier.

"Nous nous engageons à adopter le Pacte mondial et ses 10 principes, en les intégrant plus encore dans la culture et les activités quotidiennes de notre société. Par le biais du rapport annuel d'Astellas sur la RSE et d'autres communications, nous allons clairement exprimer cet engagement à nos partenaires ainsi qu'au grand public", a déclaré Yoshihiko Hatanakawe, Président et PDG d'Astellas. Il a ajouté : "Nous pensons qu'en nous associant au Pacte mondial des Nations Unies, nous mettons en valeur notre gestion basée sur la RSE. Nous tenons à l'encourager afin de mettre en pratique notre raison d'être, laquelle consiste à "contribuer à la santé des personnes du monde entier par la mise à disposition de produits pharmaceutiques novateurs et fiables."

Pacte mondial (PM) : Le Pacte mondial est la plus importante initiative au monde portant sur la responsabilité sociale d'entreprise. Elle vise à développer la croissance durable des entreprises. Le Pacte mondial des Nations Unies demande aux entreprises d'adopter, de soutenir et d'appliquer, au sein de leur sphère d'influence, un ensemble de 10 principes dans des domaines où la responsabilité d'entreprise est engagée : droits de l'homme, normes du travail, environnement et lutte contre la corruption.

Pacte mondial des Nations Unies United Nations Global Compact

Les 10 principes du Pacte mondial des Nations Unies sont les suivants :

Droits de l'homme


  • Principe 1: Les entreprises doivent soutenir et respecter la protection des droits de l'homme internationalement proclamés ; et 



  • Principe 2 : S'assurer qu'elles ne sont pas complices de violations des droits de l'homme.  


Normes du travail


  • Principe 3: Les entreprises doivent soutenir la liberté d'association et la reconnaissance effective du droit de négociation collective ; 



  • Principe 4: L'élimination de toutes formes de travail forcé et obligatoire ; 



  • Principe 5: L'abolition effective du travail des enfants ; et 



  • Principe 6: L'élimination de la discrimination en matière d'emploi et de profession. 


Environnement


  • Principe 7: Les entreprises doivent encourager une approche préventive des défis environnementaux ; 



  • Principe 8: Mettre en œuvre des initiatives visant à promouvoir une plus grande responsabilité environnementale ; et 



  • Principe 9: Encourager le développement et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement. 


Lutte contre la corruption


  • Principe 10: Les entreprises doivent lutter contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion et les pots-de-vin. 


sources : communiqué de presse Astellas Pharma [Astellas Signs United Nations Global Compact] - Le Pacte Mondial des Nations Unies : Les Dix Principes - United Nations Global Compact sur YouTube -

mercredi 9 novembre 2011

10ème forum de Paris Biotech Santé : « Innovation thérapeutique et création d’entreprises dans le domaine de la santé humaine », mardi 22 novembre 2011 à la Faculté de Médecine Paris Descartes

Paris Biotech Santé
Le 10ème forum de Paris Biotech Santé se tiendra le mardi 22 novembre 2011 à la Faculté de Médecine Paris Descartes.

Innovation thérapeutique et création d’entreprises dans le domaine de la santé humaine

Matinée présidée par Axel KAHN : Président de l’Université Paris Descartes – Président de Paris Biotech Santé


  • Ouverture : L’ Innovation en santé humaine



  • Table Ronde 1 : Les nouveaux modèles économiques de la création de start-­‐up en santé humaine



  • Table Ronde 2 : Les facilitateurs de la création d’entreprises



  • Clôture : Laurent WAUQUIEZ : Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche



programme 10ème forum de Paris Biotech Santé Innovation thérapeutique et création d’entreprises dans le domaine de la santé humaine
Cliquer sur l'image du programme pour l'agrandir

Faculté de Médecine Paris Descartes
24, rue du Faubourg Saint-Jacques
Amphithéâtre Luton
Paris 14°

mercredi 2 novembre 2011

Sanofi numéro 1 mondial de l'industrie pharmaceutique devant Novartis (2ème) et Pfizer (3ème) à partir de 2012 et jusqu'en 2016 selon une prévision d'EP Vantage - Evaluate Pharma


Selon EP Vantage d'Evaluate Pharma, Sanofi prendrait dès 2012 la première place du classement mondial des laboratoires pharmaceutiques et la conserverait jusqu'en 2016.
Novartis resterait second et Pfizer glisserait de la première à la troisième place.
Cette inversion à la tête du classement s'expliquerait par l'expiration du brevet de Lipitor/Tahor (atorvastatin /atorvastatine) de Pfizer et par l'acquisition de Genzyme par Sanofi .

Projection : Top 15 global des laboratoires pharmaceutiques de 2011 à 2016

Rang
Ventes en milliards de dollars


2011
2012
2014
2016
2011
2012
2014
2016 
CAGR  2011-16 
Sanofi
3
1
1
1
47.9
51.6
55.4
58.4
4,00%
Novartis
2
2
2
2
49.5 
49.9
52.2
54.8
2,00%
Pfizer
1
3
3
3
54.1
49.8
49.7
51.9
(1%)
GlaxoSmithKline
5
6
5
4
39.3
41.2
45.6
50.9
5,00%
Roche
6
4
4
5
39.1
44.1
46.3
49.0
5,00%
Merck & Co.
4
5
6
6
42.1
41.9
41.4
43.4
1,00%
Johnson & Johnson
8
8
7
7
24,8
26,5
29,4
31,5
5,00%
AstraZeneca
7
7
8
8
32.0
29.2
27,5
25,7
(4%)
Teva
12
10
10
9
17,4
20,3
22,5
24,4
7,00%
Abbott Laboratories
9
9
9
10
22,5
23,5
23,7
24,3
2,00%
Bayer
11
12
11
11
18,9
19,7
21,7
23,4
4,00%
Takeda
14
13
12
12
17.0 
18,2
18,7
20,2
3,00%
Bristol-Myers Squibb
13
16
17
13
17,1
14,2
15,4
18,9
2,00%
Novo Nordisk
17
17
15
14
12,3
13,6
16,4
18,9
9,00%
Eli Lilly
10
11
14
15
21,5
20,1
17,6
17,9
(4%)

Source et liens : EP Vantage -Evaluate PharmaLipitorGenzyme
Top 15 global pharma 2016 : 1-Sanofi,  2- Novartis,  3- Pfizer , 4- GlaxoSmithKline , 5- Roche , 6- Merck & Co, 7- Johnson & Johnson , 8- AstraZeneca,  9- Teva , 10- Abbott Laboratories , 11-Bayer , 12- Takeda , 13-Bristol-Myers Squibb,  14-Novo Nordisk, 15-Eli Lilly -